Edito

En réponse aux attentats, Manuel Valls a proposé de déchoir de la nationalité : «ceux qui bafouent l’âme de la France» et/ou «ceux portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation» et/ou ceux condamnables pour crime ou délit «contre la nation, l’État et la paix publique»...
D’accord, pas d’accord :
naissance d’une polémique !
Mais si un jour cette future inscription dans la constitution venait à être mal interprétée ou volontairement extrapolée... Hein ?!? Pourrait-on considérer les cul-de-jattes, les nez-crochus ou les pd-sexuels comme des individus «bafouant l’âme de la France» ? ou « portant atteinte aux intérêts fondamentaux de la nation» ?
Quand on sait que l’enfer est pavé de bonnes intentions...
ça laisse perplexe !

 

 


 

L’Artiste Pître

 

 

 

 

 

 


Retrouvez Marcel sur Facebook.

 

 
 

Clique sur la couv' pour télécharger le dernier numéro en PDF

Le dernier numéro

© Copyright 2004 - 20015 - Marcel Magazine - All Rights Reserved - Pour toute question : redaction@marcelmagazine.com